À Gaza ou au Soudan, l'ONU dénonce des "niveaux extrêmes" de violences contre les enfants




Dans son rapport annuel, le secrétaire général de l’ONU déplore pour 2023 une augmentation de 21 % des violations graves des droits des enfants lors des conflits armés. Il pointe en particulier les conflits à Gaza et au Soudan, dont l’armée et les paramilitaires ont été inscrits sur la “liste de la honte”.



Lien des sources