Bernard Phelan détenu en Iran : Paris “extrêmement inquiet” de l’état de santé du ressortissant franco-irlandais



Pour elle, cette situation est d’autant plus incompréhensible que son frère, âgé de 64 ans, “adorait l’Iran”. “Il travaillait pour des tours opérateurs, faisait venir des touristes en Iran.” Il a été arrêté alors qu’il était en “voyage d’études”, a-t-elle expliqué. “Il n’a pas été jugé”, mais a été arrêté au prétexte qu’il faisait de la propagande anti-régime iranien, a-t-elle poursuivi.

Le Quai d’Orsay “multiplie, en lien avec le gouvernement irlandais, les démarches auprès de l’Iran” pour que Bernard Phelan soit relâché “sans délai”, a assuré de son côté Anne-Claire Legendre. “Nous vous confirmons que Bernard Phelan, ressortissant franco-irlandais, est au nombre de nos sept compatriotes détenus arbitrairement par les autorités iraniennes”, a-t-elle par ailleurs précisé.



Lien des sources