Collège : la technologie supprimée en 6e dès la rentrée 2023



Du côté des professeurs concernés, cette annonce a suscité de la colère. Pour ces derniers, cette matière est indispensable afin que les jeunes générations soient en mesure de répondre aux défis numériques et climatiques à venir. “La techno, c’est du concret pour les élèves”, affirme Christophe Lucas, professeur de technologie dans un collège du Val-d’Oise, syndiqué au Snes-FSU. “En 6e, on aborde l’utilisation d’internet et de ses travers, car ils le consomment mais ne savent pas du tout s’en servir.”

Le syndicat Sud éducation pointe également une réforme “en opposition totale avec les enjeux éducatifs de notre siècle, tels que lutter contre le réchauffement climatique, réindustrialiser le pays, former les élèves aux sciences expérimentales et à l’esprit critique”. Pour Alain Cadix, membre de l’Académie des technologies, la technologie est, en effet, “tout sauf inutile”. “Cette matière est liée directement aux enjeux numériques et climatiques, essentiels à enseigner dès la classe de 6e.”



Lien des sources