Danielle Collins en demi-finales du WTA 1000 de Rome pour la première fois de sa carrière



La folle saison de Danielle Collins se poursuit. Après avoir annoncé que 2024 serait sa dernière saison, en raison de douleurs provoquées par l’endométriose – maladie inflammatoire chronique liée aux cycles menstruels -, l’Américaine de 30 ans a battu en deux sets (6-4, 6-3) l’ancienne n°1 mondiale Victoria Azarenka, en quarts de finale du WTA 1000 de Rome, ce mercredi. Ce qui lui permet de rejoindre le dernier carré des Internationaux d’Italie, où elle affrontera une autre Biélorusse, en la personne d’Aryna Sabalenka, n°2 mondiale et récente finaliste à Madrid.



Lien des sources