«Depuis 10 ans, Anne Hidalgo défigure Paris»


Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris et présidente du groupe d’opposition «Changer Paris». Francois Bouchon / Le Figaro

INTERVIEW – Pour la présidente LR du groupe d’opposition «Changer Paris» , le nouveau plan d’urbanisme votée par la majorité socialiste aggravera les problèmes d’une capitale qu’elle juge «défigurée».

LE FIGARO .- Quelles sont les principales raisons de votre hostilité au nouveau plan local d’urbanisme (PLU) d’Anne Hidalgo ?

Rachida DATI .- Mme Hidalgo refuse depuis des années un véritable débat sur l’avenir de Paris. À ce refus, une raison : il faudrait qu’elle accepte de faire un bilan honnête de l’État de Paris. Quel est ce bilan? La dégradation de la qualité de vie de tous les Parisiens et de tous ceux qui visitent la capitale. Paris a atteint un niveau inédit d’insécurité, c’est un sujet majeur où Anne Hidalgo est dans le déni. Comme si les agressions, les cambriolages, la crainte des femmes à se mouvoir dans l’espace public ne la concernaient pas. Après des années de combat, nous avons obtenu la création d’une police municipale. Mais elle n’est pas équipée à la hauteur des enjeux de sécurité. Le mépris de ceux qui ont le plus besoin de protection, les jeunes, les aînés, les femmes, les personnes vulnérables, est ce qui caractérise cette municipalité. La réalité quotidienne…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Lien des sources