Des employeurs appellent les futurs députés à sauvegarder les entreprises


Dans un appel initié par le mouvement Ethic, les chefs d’entreprise ont appelé les futurs élus de la chambre basse du Parlement à «libérer» leurs sociétés des «contraintes qui pèsent sur elles». Des candidats et des personnalités politiques ont d’ores et déjà signé cette charte.

Une quinzaine de fédérations d’entreprise a lancé un appel auprès des futurs députés pour la «sauvegarde» des entreprises de l’Hexagone. «Les chefs d’entreprise et les salariés redoutent que de mauvais choix économiques puissent être faits et leur nuisent ainsi qu’au pouvoir d’achat», peut-on lire dans un communiqué publié par le mouvement patronal Entreprises de taille humaine indépendantes et de croissance (Ethic).

Les employeurs ont ainsi appelé les futurs élus de la chambre basse du Parlement à «les libérer (les entreprises) des contraintes qui pèsent sur elles et à les encourager». «Nous insistons sur le dialogue nécessaire entre les parlementaires de tous bords et les chefs d’entreprise engagés sur le terrain», ont abondé les signataires de cette charte avant de préciser qu’elle était «apolitique».

Simplification administrative

Parmi les mesures développées dans le communiqué : «la simplification administrative à tous les niveaux», la réduction drastique de l’écart entre salaire net et salaire brut, la mise en place d’un «moratoire et d’un plafonnement des nouvelles normes» ou encore la réforme du Code du travail pour «le rendre plus flexible et adapté aux réalités des petites structures».

Certains candidats aux élections législatives, tels que Sébastien Laye (LR-RN dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine) ou Éric Woerth (Renaissance dans la 4e circonscription de l’Oise), Jean-Philippe Tanguy (RN, 4e circonscription de la Somme) ou Sylvain Maillard (Renaissance, 1ère circonscription de Paris) ont déjà adhéré à cette charte. D’autres personnalités politiques comme le maire LR de Cannes David Lisnard ou le député européen LR François-Xavier Bellamy ont apporté leur soutien.



Lien des sources