des villages mettent à disposition de leurs habitants de nouveaux services pour réduire leurs frais



Publié



Durée de la vidéo :
2 min

Des petites communes créent de nouveaux genres de services publics. Chacun peut emprunter le véhicule électrique du village, moyennant un abonnement, ou encore profiter du poulailler communal et récolter ses œufs. -
Pouvoir d’achat : des villages mettent à disposition de leurs habitants de nouveaux services pour réduire leurs frais

Des petites communes créent de nouveaux genres de services publics. Chacun peut emprunter le véhicule électrique du village, moyennant un abonnement, ou encore profiter du poulailler communal et récolter ses œufs. –
(France 2)

Article rédigé par

France 2

M. Delaunay, D. Breysse, F. Reboul

France Télévisions

Des petites communes créent de nouveaux genres de services publics. Chacun peut emprunter le véhicule électrique du village, moyennant un abonnement, ou encore profiter du poulailler communal et récolter ses œufs.

Deux départements, deux villages, mais un point commun : le partage. À Preignan, dans le Gers, une voiture ressemblant à une camionnette de La Poste, sauf qu’au lieu de livrer le courrier, elle est à disposition de 1 200 habitants. Ce matin, André De Ronne l’utilise pour faire ses courses. Pour l’emprunter, il paie une cotisation annuelle de 20 euros et réserve un créneau auprès de la mairie, propriétaire du véhicule. Celui-ci permet à cet habitant de “faire un peu d’économies” et participe au “bien-être de la planète“. Entièrement électrique, une trentaine d’administrés l’utilisent régulièrement. 

Un poulailler pour tous les habitants 

Autre exemple de bien partagé, dans le village de Melles, en Haute-Garonne, où 12 poules appartiennent aux habitants, qui ont construit ensemble leur poulailler. Pierre-Henri Fabre s’y rend plusieurs fois par semaine pour récupérer des œufs. Chacun est libre de se servir contre quelques euros, afin de contribuer à l’entretien du poulailler et à l’achat de grains.  





Lien des sources