Ebrahim Raïssi, "symbole d’une fracture grandissante entre le régime iranien et sa population"




La présidence d’Ebrahim Raïssi, mort dimanche en Iran dans un accident d’hélicoptère, a été marquée par une forte impopularité. Le président iranien était notamment perçu comme le simple exécutant et le protégé du Guide suprême de la révolution Ali Khamenei.



Lien des sources