Emeutes en Nouvelle-Calédonie : ce qu'il faut retenir de la journée du 15 mai




Après deux nuits d’émeutes violentes ayant fait quatre morts, le gouvernement a décrété l’état d’urgence et a pris une série de mesures, comme l’interdiction de TikTok et le déploiement de l’armée pour protéger les ports et l’aéroport de l’archipel.



Lien des sources