EN DIRECT – Législatives : PS, PCF, EELV et LFI veulent “des candidatures uniques” dans “chaque circonscription” au 1er tour


Après le coup de tonnerre de la dissolution annoncée par Emmanuel Macron, la campagne éclair pour les législatives est lancée.
Le Parti socialiste, le Parti communiste, les Écologistes et La France insoumise ont indiqué lundi vouloir “soutenir des candidatures uniques dès le premier tour” le 30 juin.
Suivez les dernières informations en direct.

Le Parti socialiste, le Parti communiste, les Écologistes et La France insoumise ont indiqué lundi soir vouloir “soutenir des candidatures uniques dès le premier tour” des élections législatives, dans un communiqué également signé par Place publique, ou Générations. Les partis signataires ont également appelé à “rejoindre les cortèges” prévus ce week-end à l’appel de la CFDT, la CGT, l’UNSA, la FSU et Solidaires et à “manifester largement“.

Les partis de gauche avaient entamé lundi des tractations pour trouver une union pour les législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet. Ils se sont retrouvés au siège parisien dans l’après-midi des Écologistes avant de publier leur communiqué peu après 22h30.

LE POINT CE MATIN

Ce mardi, Emmanuel Macron effectuera sa première prise de parole depuis l’annonce de la dissolution, dimanche. Depuis l’Élysée, Claire Cambier explique ce matin que le président “devrait expliquer plus en détails son choix de dissoudre l’Assemblée nationale, expliquer pourquoi ces élections législatives sont organisées si rapidement (…) mais surtout, le but est de lancer la campagne.”

Face à la presse, Macron va lancer la campagneSource : TF1 Info

BONJOUR À TOUS

Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans ce direct du 11 juin dédié à l’actualité politique, des suites de la dissolution à la campagne pour les législatives.

Nous appelons à la constitution d’un nouveau front populaire rassemblant dans une forme inédite toutes les forces de gauche humanistes, syndicales, associatives et citoyennes“, écrivent les signataires, disant souhaiter “construire une alternative à Emmanuel Macron et combattre le projet raciste de l’extrême droite“. 

Lors d’un entretien lundi au JT de 20H de France 2, Raphaël Glucksmann avait proposé que l’ancien leader de la CFDT Laurent Berger ait vocation à devenir Premier ministre en cas de victoire, une idée dont ne fait pas mention le communiqué.

Retrouvez les dernières informations dans le fil ci-dessus.


La rédaction de TF1info



Lien des sources