En Pologne, au moins dix blessés dans une mine de charbon après une puissante secousse, des dizaines d’autres mineurs encore bloqués sous terre


Au moins dix mineurs polonais ont été blessés, jeudi 11 juillet, par une puissante secousse ressentie dans la mine de charbon de Rydultowy, dans le sud de la Pologne. Les secours sont à la recherche de plusieurs dizaines de mineurs toujours bloqués à plus de 1 200 mètres sous terre, selon Aleksandra Wysocka-Siembiga, porte-parole du Polish Coal Mining Group.

Selon le groupe, l’accident a eu lieu dans la matinée. La cause du tremblement de terre n’est pas encore connue. « Certaines de ces personnes sont en train d’être ramenées à la surface, d’autres ont déjà été remontées et d’autres encore n’ont pas encore été atteintes par les sauveteurs », a déclaré Mme Wysocka-Siembiga.

Selon les autorités, 68 mineurs se trouvaient dans la zone à ce moment-là. Quinze d’entre eux ont été ramenés à la surface, dont dix ont été hospitalisés. Des ambulances aériennes participaient à l’opération de sauvetage. Lukasz Pach, chef du service ambulancier de Katowice, la principale ville de la région minière, a assuré que l’état des mineurs hospitalisés était stable.

Ouverte en 1792, la mine Rydultowy emploie actuellement environ deux mille mineurs. Deux hommes ont perdu la vie dans des accidents distincts dans la mine de Rydultowy, en 2019 et 2020. Certaines mines de charbon en Pologne sont sujettes à des explosions de méthane.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés En Pologne, la reconversion minière passe aussi par la culture

Le Monde avec AP

Réutiliser ce contenu



Lien des sources