en Seine-Maritime, les éleveurs laitiers étranglés par les dettes


Julien, un agriculteur de 39 ans, devant ses veaux.
DR

REPORTAGE – Présente partout en France, l’association Solidarité Paysans aide les agriculteurs qui le souhaitent à affronter leurs difficultés en proposant des solutions adaptées. Dans ce département, les producteurs de lait sont principalement concernés.

Le hangar de tôle grise se détache à peine sur le ciel maussade de Seine-Maritime. Un tracteur rouge défraîchi et hors d’âge semble échoué sur le bord de la route, dévoré par les mauvaises herbes. «Quand j’ai repris la laiterie à mes parents dans les années 80, nous étions à la pointe dans le domaine», se souvient fièrement Thierry, attablé dans une longue bâtisse en pierres, de l’autre côté de la route. Quarante ans plus tard, cet agriculteur de 66 ans s’apprête à céder son exploitation et à prendre sa retraite. En vendant, il s’est assuré de terminer le remboursement des 400.000 euros de dettes accumulées au début des années 2000.

Au tournant du XXème siècle, Thierry a été assommé par les nouvelles normes européennes, qui l’ont contraint à investir dans de nouveaux bâtiments dispendieux. Et par deux graves accidents consécutifs, qui l’ont immobilisé pendant deux périodes de six mois. Placé en redressement judiciaire, il a souvent, de son propre aveu, songé au suicide. «Mais on m’a dit…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Lien des sources