Gabriel Attal : “comparution immédiate dès 16 ans”



Comment enrayer la violence chez les mineurs ? Gabrielle Attal persiste et présente le résultat des premières concertations sur la délinquance des mineurs. Parmi les mesures annoncées : une procédure semblable à une comparution immédiate dès 16 ans pour les mineurs multirécidivistes et des séjours en foyer d’une durée de 7 à 14 jours. On en parle avec : Abel Boyi, président de l’association “Tous uniques, tous unis”. Kim Reuflet, présidente du Syndicat de la magistrature, juge des enfants. Et Antoine Jardin, docteur en sciences politiques et ingénieur de recherche CNRS au Cesdip

Le | Durée : 14:11



Lien des sources