Henri Nallet, ancien ministre de François Mitterrand, est mort


Le président d’honneur de la fondation Jean-Jaurès est décédé à l’âge de 85 ans. Militant du Parti socialiste, il avait été élu député de l’Yonne, maire de Tonnerre et nommé vice-président du Parti socialiste européen.

Henri Nallet, ancien ministre de l’Agriculture puis de la Justice sous François Mitterrand, est décédé mercredi à 85 ans, a indiqué mercredi la Fondation Jean-Jaurès, dont il était le président d’honneur. «C’est un grand homme d’État que la France perd aujourd’hui», écrit Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre et président de la Fondation Jean-Jaurès, dans un communiqué.

Chercheur à l’Institut national de la recherche agronomique puis conseiller sur les questions agricoles auprès de François Mitterrand, Henri Nallet avait été le ministre de l’Agriculture du président socialiste entre 1985 et 1986, puis entre 1988 et 1990. Il était par la suite devenu garde des Sceaux en 1990, un poste qu’il avait conservé jusqu’en 1992. Il y avait «fait montre de tout son attachement aux questions de justice et de droits humains», souligne Jean-Marc Ayrault.

«Compagnon de route»

Henri Nallet avait par ailleurs été maire de la ville de Tonnerre, dans l’Yonne, entre 1989 et 1998. Un département dont il fut le député entre 1986 et 1988, puis entre 1997 et 1999. Dans les années 1990, il avait accédé «à la vice-présidence du Parti socialiste européen», rappelle également Jean-Marc Ayrault. «Très triste à l’annonce du décès d’Henri Nallet, compagnon de route de François Mitterrand auquel il apporta son expertise agricole (…) Sa finesse nous manquera», a réagi sur X le Premier secrétaire du PS, Olivier Faure.



Lien des sources