Hommage national à Robert Badinter : sa famille ne souhaite pas la présence du RN et de LFI



La famille de Robert Badinter a fait savoir qu’elle ne souhaitait pas la présence du RN et de LFI lors de l’hommage national rendu ce mercredi 14 février à l’ancien ministre de la Justice.

La famille de l’ancien garde des Sceaux a fait savoir qu’elle ne souhaitait pas la présence de membres de la France Insoumise, ni du Rassemblement National, lors de l’hommage national qui lui sera rendu ce mercredi 14 février sur la place Vendôme, où siège le ministère de la Justice. 

Emmanuel Macron devrait donner un discours lors de cet hommage, dont il avait annoncé la tenue juste après le décès de Robert Badinter, le 9 février. Il pourrait profiter de ce moment pour s’exprimer quant à une éventuelle entrée au Panthéon de celui à qui la France doit l’abolition de la peine de mort, et la dépénalisation de l’homosexualité.

Le 7 février dernier, plusieurs représentants de la France Insoumise s’étaient rendus à l’hommage aux victimes du raid meurtrier du Hamas du 7 octobre, malgré l’appel de plusieurs familles à interdire leur présence.


F.Se



Lien des sources