Isère : le corps de la randonneuse disparue depuis début juin retrouvé dans une rivière



Émilie Dakowski, une Lyonnaise de 40 ans pratiquant le trail, a disparu le 1er juin dans le massif de la Chartreuse.
Il y a quelques jours, la CRS Alpes avait lancé un appel à témoins pour la retrouver.
Son corps a été découvert lundi dans une rivière.

C’est son employeur qui a signalé sa disparition, inquiet de ne pas la voir se présenter au travail. Lundi, le corps sans vie d’Émilie Dakowski, Lyonnaise de 40 ans et traileuse expérimentée, a été retrouvé. 

“Le corps de la jeune traileuse disparue depuis le 1er juin a été retrouvé lundi 10 juin dans l’après-midi dans le lit de la rivière Roize, sur la commune de Sure en Chartreuse. Il semblerait qu’après plusieurs heures de course, elle se soit égarée et ait fait une chute mortelle d’une centaine de mètres de la barre rocheuse située au-dessus de l’endroit où on a découvert son corps”, annonce à la presse le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant, ce mardi. 

D’importants moyens mobilisés

Émilie Dakowski était partie seule courir dans le massif de la Chartreuse le 1ᵉʳ juin, mais n’est jamais rentrée chez elle. Après que l’alerte a été donnée, des moyens importants ont tout de suite été engagés, notamment des brigades cynophiles et des policiers à pied. 

Sa voiture avait été retrouvée par la CRS Alpes sur la place de l’église à Mont-Saint-Martin en Isère. C’est de là que partent plusieurs sentiers de randonnée en montagne.

Une autopsie de son corps va être pratiquée dans la semaine. 


Aurélie SARROT



Lien des sources