“Je ne veux pas donner les clés du pouvoir à l’extrême droite en 2027”, affirme Emmanuel Macron



Publié



Durée de la vidéo : 2 min

VIDEO. Elections législatives 2024 : "Je ne veux pas donner les clés du pouvoir à l'extrême droite en 2027", affirme Emmanuel Macron
VIDEO. Elections législatives 2024 : “Je ne veux pas donner les clés du pouvoir à l’extrême droite en 2027”, affirme Emmanuel Macron
VIDEO. Elections législatives 2024 : “Je ne veux pas donner les clés du pouvoir à l’extrême droite en 2027”, affirme Emmanuel Macron
(FRANCEINFO)

Lors d’une conférence de presse, mercredi, le président de la République a justifié sa décision de dissoudre l’Assemblée nationale et détaillé le programme de son camp.

Emmanuel Macron dévoile son plan de bataille. Le président de la République s’est exprimé, mercredi 12 juin, pour détailler les axes de campagne de son camp afin de tenter d’arracher une majorité de députés aux élections législatives anticipées, les 30 juin et 7 juillet. Il a dit “assumer totalement d’avoir déclenché un mouvement de clarification” en décidant de dissoudre l’Assemblée nationale.

“Quand 50% des Français votent aux extrêmes, que vous avez une majorité relative à l’Assemblée, vous ne pouvez pas leur dire : ‘On continue comme si de rien n’était’. Ce n’est pas les respecter, c’est ne pas les entendre”, a ajouté le chef de l’Etat.

“Je ne veux pas donner les clés du pouvoir à l’extrême droite en 2027”, a affirmé Emmanuel Macron. “Je veux qu’il y ait un gouvernement qui puisse agir pour répondre à la colère [des Français], à leurs urgences”, a-t-il encore fait valoir. “Si les gens ont peur” qu’un Premier ministre d’extrême droite soit nommé à Matignon, “eh bien le sursaut, c’est pour maintenant“, a conclu le président de la République.





Lien des sources