La nageuse australienne Chelsea Hodges prend sa retraite à 22 ans



Médaillée d’or sur le relais 4x100m nage libre lors des Jeux de Tokyo en 2021, l’Australienne Chelsea Hodges ne réitérera pas sa performance lors des Jeux de Paris le 27 juillet prochain lors de la finale disputée à La Défense Arena. À 22 ans, la nageuse a décidé de se retirer des bassins.

« J’ai les hanches d’une femme de 60 ans… Je voulais une dernière chance aux Jeux (de Paris) mais après six injections de cortisone, j’ai dû prendre une décision pour mon avenir », a déclaré Hodges, expliquant avoir subi une première opération à 15 ans et une autre l’an dernier.

Une reconversion au sein de la Fédération australienne

Elle a fait cette annonce alors que les sélections nationales pour les Jeux auront lieu en juin, et l’Australie perd là un espoir de médaille : Chelsea Hodges avait participé il y a trois ans au relais 4x100m victorieux à Tokyo (record olympique à la clé) avec Emma McKeon, Kaylee McKeown et Cate Campbell.

L’entraîneur de la sélection Rohan Taylor a indiqué que Hodges occuperait désormais un poste à la Fédération australienne de natation, au sein du département performance. « Elle a fait son maximum pour rendre Paris possible, et est passée si près. C’est donc dans un mélange d’émotions que je la félicite pour sa merveilleuse carrière », a-t-il dit.



Lien des sources