L’Allemagne et la Slovaquie s’imposent en phase de groupes du Mondial



L’Allemagne, en difficulté depuis le début du Championnat du monde (nettes défaites contre les États-Unis et la Suède), a réagi, mercredi à Ostrava, en corrigeant la Lettonie (8-1). Cette dernière avait joué la veille contre le Kazakhstan. Les Allemands ont marqué cinq buts dans le seul deuxième tiers-temps, dont deux par John Peterka (Buffalo Sabres).

La France recule à la 6e place

Un peu plus tard en soirée, dans le même groupe, la Slovaquie a dominé la Pologne (4-0), qui, elle aussi, avait joué la veille, face à l’équipe de France. Tomas Tatar (Seattle Kraken) a inscrit un des buts slovaques. Le gardien polonais Tomas Fucik a réalisé 33 arrêts, mais a ensuite dû sortir sur blessure.

Allemagne et Slovaquie figurent dans le même groupe que la France. Au classement, la Suède, qui ne jouait pas mercredi, est en tête devant les Slovaques et la Lettonie. Les Bleus, également au repos, ont reculé d’une place : ils sont sixièmes, dépassés par les Allemands. Les joueurs de Philippe Bozon joueront jeudi (20h20) face aux États-Unis.

La République tchèque et la Suisse s’imposent

Dans l’autre groupe, à Prague, la République tchèque s’est relancée après sa première défaite, contre la Suisse, lundi. Les Tchèques ont dominé le Danemark (7-4), mal en point dans ce Mondial (avant-dernier), avec notamment des buts de Jan Rutta (San Jose Sharks), Dominik Kubalik (Ottawa Senators) et Ondrej Palat (New Jersey Devils).

Enfin, la Suisse a battu la Grande-Bretagne (3-0), grâce entre autres à Nico Hischier (New Jersey Devils) et Nino Niederreiter (Winnipeg Jets), tous deux buteurs. Les Helvètes restent leaders du groupe devant la République tchèque et le Canada, qui ne jouait pas mercredi, tout comme la Finlande et la Norvège.



Lien des sources