Lamine Yamal a mis l’Espagne (et le monde) à ses pieds


REVUE DE PRESSE – Bourreau de l’équipe de France en demi-finale de l’Euro 2024, Lamine Yamal est la nouvelle star dont l’Espagne ne peut plus se passer.

Il n’est pas encore majeur et va disputer la finale de l’Euro 2024. Lamine Yamal, qui fêtera ses 17 ans le 13 juillet prochain, a été le bourreau de l’équipe de France lors de cette demi-finale remportée par l’Espagne (2-1). Il n’en fallait pas plus pour que tout un pays s’enflamme.

«N’ayons pas peur de le comparer à Lionel Messi» titre Sport dans son édito du jour. «Il est à des années-lumière (de Messi) et c’est vrai qu’il en est encore à ses balbutiements, mais à 16 ans, son talent est d’une telle ampleur qu’il laisse penser qu’il sera l’un des plus grands», poursuit le journal catalan.

Lamine Yamal se rapproche en tous points de Lionel Messi

Il faut dire que les points communs entre les deux hommes sont légion : ils sont tous les deux attaquants, gauchers, formés et biberonnés au FC Barcelone, et assez petits. 1m70 pour l’aîné aux huit Ballons d’Or, 1m78 pour son compère espagnol.

«Lamine Yamal a fait échec et mat contre la France» écrit Mundo Deportivo . «Un crack, un but historique, une folie, une brutalité.» Rien que ça. Le journal madrilène Marca parle d’un but «pour l’éternité» sur sa Une du jour.

De son côté, AS, et en français dans le texte, annonce la couleur. «Bonsoir, je m’appelle Lamine Yamal et je vais écrire l’histoire.» Le Barcelonnais, qui a une clause à un milliard d’euros, empile déjà les records de précocité. Il pourrait devenir le plus jeune joueur à remporter un Euro.



Lien des sources