L’antisémitisme, fléau et piège de campagne



L’indifférence ou la complaisance d’une partie de la gauche vis-à-vis de l’antisémitisme n’est pas un problème résiduel. Mais il sert, en cette période électorale, à donner à l’extrême droite un blanc-seing de respectabilité et aux classes favorisées un prétexte pour rejeter un projet de société transformateur.



Lien des sources