le Cadre noir, un corps de cavaliers d’élite pour la première fois au défilé



Publié



Durée de la vidéo : 2 min

Dimanche 14 juillet, le traditionnel défilé aura lieu sur l’avenue Foch à Paris et non sur les Champs-Elysées, en raison des Jeux olympiques. Aux côtés de la Garde républicaine, le Cadre noir, un corps de cavaliers d’élite français, fera cette année son entrée.
14-Juillet : le Cadre noir, un corps de cavaliers d’élite pour la première fois au défilé
Dimanche 14 juillet, le traditionnel défilé aura lieu sur l’avenue Foch à Paris et non sur les Champs-Elysées, en raison des Jeux olympiques. Aux côtés de la Garde républicaine, le Cadre noir, un corps de cavaliers d’élite français, fera cette année son entrée.
(France 2)

Dimanche 14 juillet, le traditionnel défilé aura lieu sur l’avenue Foch à Paris et non sur les Champs-Élysées, en raison des Jeux olympiques. Aux côtés de la Garde républicaine, le Cadre noir, un corps de cavaliers d’élite français, fera cette année son entrée.

Ils incarnent l’excellence française en matière d’équitation. Entre courbettes, croupades et sauts d’obstacles, ces cavaliers et leurs chevaux sont un trait d’union entre le sport de haut niveau et la tradition militaire. En cette année olympique et pour la première fois de son histoire, le Cadre noir de Saumur (Maine-et-Loir) participera au défilé du 14 juillet. Le fruit d’un travail acharné d’au moins dix ans avec les chevaux. 

Le colonel Thibault Vallette, écuyer en chef du Cadre noir, s’entraîne ce mercredi 10 juillet au haras de Jordy, à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine). “C’est très différent de ce qu’on fait d’habitude. Il y a peu de temps, donc on a envie de donner le meilleur de nous-mêmes”, confie-t-il. Il participera au défilé en tant que militaire, et portera la flamme olympique devant la tribune présidentielle. “Ça représente pas mal de choses, parce que j’ai eu la chance e participer aux Jeux, à Rio (Brésil) et de ramener une médaille d’or en équipe. La volonté de se dépasser, du travail bien fait, le goût de l’effort, ce sont des valeurs chères à l’Armée”, détaille-t-il. Tout est fait pour limiter le stress des chevaux du Cadre noir, qui évoluent toute leur vie dans un milieu feutré. 





Lien des sources