le comédien est “catastrophé” et a “honte”, selon sa sœur



Après quatre jour de silence, Pierre Palmade, toujours hospitalisé au Kremlin Bicêtre, a fait savoir, par la voix de sa sœur, qu’il avait “honte” de l’accident de la route survenu vendredi soir alors qu’il conduisait sous l’emprise de la cocaïne. “Il se réveille peu à peu et réalise l’horreur de ce qu’il s’est passé, de ce qu’il a causé. Il est catastrophé, il a honte”, a indiqué Hélène Palmade dans un communiqué de presse.

Le | Durée : 1:31



Lien des sources