le maire de Bordeaux taquine Marseille sur la venue du champion


Zidane sur le gazon du parc Lescure, qui fêtait ses 100 ans le 14 mai.
ROMAIN PERROCHEAU / AFP

Pierre Hurmic s’est réjoui que la ville ait pu faire venir le footballeur à Bordeaux, alors que celui-ci n’a pas participé à la cérémonie de la flamme olympique à Marseille.

Le Figaro Bordeaux

C’était un anniversaire haut en couleur. Ce mardi 14 mai, pour célébrer les 100 ans du parc Lescure à Bordeaux, un «match des légendes» a eu lieu au stade Chaban-Delmas, lors duquel se sont affrontés des footballeurs de renom tels que Giresse, Lizarazu, Pauleta, Gourcuff et… Zidane. Le joueur marseillais a foulé le gazon à Bordeaux, une semaine après que son absence a fait grand bruit lors de l’arrivée de la flamme olympique à Marseille. Dans la cité phocéenne, le choix du rappeur Jul a, lui, été vivement critiqué.

Cette venue de Zinédine Zidane à Bordeaux a inspiré un trait d’humour au maire de la ville, qui n’a pas manqué de faire réagir la municipalité marseillaise. «À l’occasion du centenaire de notre stade municipal, on a réussi à faire venir Zidane», s’est réjoui Pierre Hurmic au micro de France Bleu. «Marseille a essayé de faire venir Zidane pour le passage de la flamme, mais ils n’ont pas réussi», chambre l’élu, en s’amusant. L’entourage du maire de Bordeaux précise toutefois au Figaro qu’il s’agissait d’une simple boutade en fin de conférence de presse, et non pas d’une remarque sérieuse.

«Bordeaux est fière grâce à un Marseillais»

Cette déclaration a d’ailleurs fait réagir sur le même ton Sébastien Jibrayel, adjoint au maire de Marseille chargé du sport. «Ce que je peux me réjouir (sic), c’est qu’un Marseillais apporte un rayon de soleil à Bordeaux», confie-t-il à France Bleu. «Bordeaux est fière et heureuse grâce à un Marseillais, on ne peut que s’en réjouir.»

Un échange bon enfant, à l’image de cet imposant match de gala, qui a ravi les 28.000 supporters présents dans les travées du stade, nombreux à être venus en grande partie pour célébrer avec nostalgie le retour de Zidane, joueur des Girondins de Bordeaux entre 1992 et 1996.



Lien des sources