le PSG étrenne son titre de champion par une victoire à Nice


Le PSG n’a pas tremblé à Nice.
NICOLAS TUCAT / AFP

Sacrés champions le week-end dernier, les Parisiens se sont imposés ce mercredi face aux Aiglons (1-2), à l’occasion d’un match en retard de la 32e journée de Ligue 1.

Le champion de France retrouve le sourire. Après quatre rencontres sans victoire, toutes compétitions confondues, le PSG s’est imposé à Nice (1-2), dans un match reporté de la 32e journée de Ligue 1. Le club de la capitale a livré une prestation sérieuse, face à des Aiglons qui disent adieu à la Ligue des champions après cette courte défaite.

Barcola dans tous les coups

Privés de nombreux joueurs pour ce déplacement (Mbappé, Dembélé, Kolo Muani, Mendes, Hakimi), Luis Enrique a néanmoins pu compter sur un Barcola particulièrement efficace. L’ancien Lyonnais a parfaitement lancé ce PSG (très) remanié dans cette rencontre. En ouvrant d’abord le score avec sang-froid (0-1, 18e), puis en offrant un service parfait au jeune Zague, buteur le soir de ses 18 ans (0-2, 23e). Bien plus impliqués, trois jours après le revers subi face à Toulouse (1-3), les Parisiens ont toutefois perdu leur maitrise à l’approche de la pause. La réduction de l’écart signée Cho a réveillé le Gym, immédiatement plus pressant. Boga (36e) puis Sanson (44e) se sont même procurés deux belles balles d’égalisation.

Nice en Ligue Europa

Sérieusement chahutés en fin de première période, les Parisiens ont rectifié le tir en seconde période. Jamais brillants, mais appliqués et solides face à des Aiglons qui n’ont pas su concrétiser leurs temps forts. Tenas, encore titulaire à la place de Donnarumma, ne s’est véritablement employé qu’à une seule reprise, sur une frappe rasante de Laborde (72e). L’expulsion directe de Bard pour une faute commise sur Barcola a définitivement scellé le sort de la rencontre (75e). Toujours invincible hors de ses bases en Ligue 1, le PSG clôturera son championnat dimanche par un dernier déplacement, sur la pelouse de Metz. De son côté, Nice sera à Lille. Avec la certitude de terminer la saison à la cinquième place, synonyme de qualification en Ligue Europa.



Lien des sources