“L’eau s’est infiltrée dans tous les murs” : des villages de Bourgogne submergés par des crues exceptionnelles


Les inondations en Bourgogne ont laissé de nombreuses communes les pieds dans l’eau.
Le 20H de TF1 s’est rendu dans la Nièvre et dans l’Yonne, où les habitants sont sidérés par l’ampleur des crues.

L’eau déborde dans les champs, obligeant des vaches à se réfugier sur le peu de terre qui émerge encore, comme on le voit dans le reportage de TF1 en tête de cet article. L’Yonne a atteint un niveau rarement observé par les locaux. Quelques kilomètres en amont de ce troupeau en difficulté, elle inonde la cour et la cave de Michel. Il est forcé d’évacuer son matériel en urgence, immergé jusqu’à la taille. En sept années passées dans cette maison de Mailly-la-Ville (Yonne), à 25 km au sud d’Auxerre, il n’avait jamais subi une crue pareille, et se demande s’il doit rester. 

À 72 km au sud-ouest, à Narcy (Nièvre), il est difficile pour Pascal de rentrer dans sa maison. Il doit se frayer un chemin entre les meubles renversés, ou empilés les uns sur les autres. La maison est désormais au sec, mais pas le jardin, toujours inondé. Trois voitures sont sous l’eau, et le bardage de la grange cassé, le courant fragilise ses fondations. Pascal ne peut qu’attendre la décrue, impuissant, et encore secoué par l’ampleur de la crue de la rivière, un affluent de la Loire. Le nettoyage sera long, et il ignore ce qui sera sauvable.

Les 500 habitants de la commune ont passé une nuit blanche. Une dizaine d’entre eux s’active depuis l’aube pour nettoyer le café du village, où l’eau est montée jusqu’à 1,20 m. Il faudra plusieurs jours pour tout remettre en ordre, constate le propriétaire : “On va nettoyer, regarder ce qui est récupérable, mais pas grand-chose”, explique-t-il au micro de TF1. “L’eau s’est infiltrée dans tous les murs, dans tout le mobilier, dans tous les appareils électriques”, constate-t-il. La décrue a commencé, mais ici aussi, elle sera lente. 


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : I. Blonz, G. Martin



Lien des sources