Les échos si frappants des révoltes urbaines anglaises de l’été 2011



En 2011, à la suite de la mort d’un jeune homme noir victime de la police, l’Angleterre fut secouée par des soulèvements. L’effet de panique dans les médias, le discours féroce du gouvernement Cameron, le refus général de comprendre méritent retour et réflexion.



Lien des sources