les Européens et les Américains se montrent plus enthousiastes pour les Jeux que les Français


A un peu moins de six mois du début des Jeux olympiques et paralympiques (JOP) de Paris 2024, « on ne peut pas dire que l’enthousiasme généralisé soit présent », relevait, voici quelques jours, l’un des acteurs de la préparation de l’événement. Un sondage réalisé, du 15 au 20 janvier, par la société Toluna Harris Interactive tend à confirmer ce constat. L’intérêt pour les JOP « progresse à l’[étranger] et stagne en France », selon cette enquête menée dans huit pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne, Etats-Unis, Corée du Sud, Japon).

Ce baromètre, qui en est à sa quatrième vague depuis avril 2023, montre que, si une majorité (59 %) des Français déclare « avoir l’intention de suivre » cette édition olympique, la proportion reste inchangée par rapport à octobre 2023. Elle est même en légère baisse par rapport à avril 2023 (61 %).

A contrario, l’intérêt exprimé pour les Jeux est en hausse dans les quatre pays européens : 72 % des personnes interrogées disent vouloir suivre les Jeux, soit une hausse de 5 points par rapport à octobre 2023, et un retour au niveau d’avril 2023 (71 %). Chez les Américains, l’intérêt remonte également : 71 %, contre 61 % en octobre 2023 et en avril 2023.

Après un creux en juillet et en octobre 2023, « l’intention de suivre les Jeux paralympiques se renforce », que ce soit en France, dans les quatre pays européens ou aux Etats-Unis, souligne également l’enquête. Cinquante-trois pour cent des Américains et 52 % des Européens interrogés disent qu’ils suivront l’événement. La proportion est de 47 % en France.

« Les Français sont critiques sur les prix des billets, la sécurité et la performance des transports », relève par ailleurs le sondage. Ainsi, 61 % des personnes interrogées considèrent que les Jeux de Paris 2024 sont moins accessibles financièrement que les éditions précédentes, contre 8 % qui les jugent plus accessibles. Pour 36 % des sondés, les transports devraient être moins performants et rapides que lors des Jeux précédents (14 % pensent qu’ils seront plus performants et rapides) et 34 % estiment qu’ils seront moins sûrs (8 % qu’ils seront plus sûrs).

L’enquête a été réalisée auprès de plus de 4 500 personnes. Les données ont été redressées en fonction de l’âge, du genre et de la région afin de s’assurer de la bonne représentativité de la population sur chaque pays. Les données recueillies en France sont également redressées en fonction de la profession exercée par les répondants. Tous les pays ont été considérés au même poids pour les regroupements

Notre sélection d’articles sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

Retrouvez tous nos contenus sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 :

  • Les enquêtes judiciaires en cours

Tony Estanguet, le patron des Jeux, à son tour dans le viseur de la justice

Les « quatre mousquetaires » du comité d’organisation ciblés par le PNF

Gérald Darmanin abaisse la jauge de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques à 300 000 spectateurs

Les formations aux métiers de la sécurité privée en vue des Jeux ont conduit à 10 200 embauches

Davantage de dérogations seront possibles pour circuler dans Paris durant les Jeux

« Le Stade de France, soyons clairs, n’est pas un plan B » pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques

Transports : les autorités rassurent mais les défis restent immenses

Tout ce qu’il faut savoir sur les conditions de circulation durant les Jeux

Les chantiers olympiques arrivent dans les temps

Bernard Thibault : « Pour les Jeux 2024, notre objectif est de démontrer que les grands événements ne sont pas incompatibles avec des droits sociaux élevés 

  • La préparation des athlètes françaises et français

Marc-Antoine Olivier, le nageur en eau libre qui fait des vagues

Thierry Henry face au casse-tête de la composition de sa liste pour le tournoi de football olympique

Intégrer le top 5 des médailles, un « objectif plus que jamais atteignable » pour les Français

Pour les athlètes français, la fête olympique se mérite

Ces athlètes français qui jouent les prolongations jusqu’à Paris 2024

Paris 2024 : Titouan Castryck, le crack qui « révolutionne » le kayak

  • La question de la présence des athlètes russes et biélorusses

Ces lutteurs russes dont la neutralité est contestée

Le football et les Jeux paralympiques, deux défis en matière de billetterie

Le Comité d’organisation pioche dans sa réserve pour maintenir le budget des Jeux à l’équilibre

  • Le relais de la flamme olympique

Certaines communes s’irritent des exigences et des coûts liés à l’accueil du relais de la flamme

Le gouvernement appuie sur l’accélérateur pour combler les retards d’accessibilité

  • La Seine-Saint-Denis et les Jeux

Le Red Star Rugby de Saint-Ouen privé de stade à cause des Jeux

Une île, un maire écolo et « la chance » de bénéficier des Jeux

A La Courneuve, on « aimerait voir arriver les Jeux avec des yeux d’enfant »

  • Paris à l’heure des Jeux

Les hôteliers font flamber leurs tarifs, les contrôles vont s’intensifier

Des lieux culturels inquiets et en mal d’informations à sept mois des Jeux olympiques

Les tournages de films seront interdits dans la capitale pour la première fois pendant trois mois

  • Les Jeux, ce n’est pas seulement Paris et la Seine-Saint-Denis

Dans le Calvados, l’espoir d’un « coup d’accélérateur » pour l’attractivité avec l’accueil de délégations sportives étrangères

Paris 2024 : la ville de Miramas se met à l’heure du Kenya

197 projets de fan-zones Club 2024, mais l’initiative est boudée par quelques grandes villes

  • Les enjeux environnementaux

Coca-Cola, sponsor des JO de Paris 2024 et toujours « champion du monde » de la pollution plastique

Le difficile pari de JO « écolos »

  • Les enjeux sociétaux que les Jeux mettent en exergue

Loin du faste des JO, la réalité des cours d’EPS dans un collège de Montreuil

A l’heure du sport grande cause nationale, la situation préoccupante des piscines en France

Le sport à l’école cherche encore la bonne formule

                                                       

Le Monde

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer



Lien des sources