“Les Français ne souhaitent pas voir le programme du NFP appliqué”, selon Aurore Bergé, ministre de l’Égalité entre les femmes et les hommes



Publié



Durée de la vidéo : 9 min

Gouvernement : “Les Français ne souhaitent pas voir le programme du NFP appliqué”, selon Aurore Bergé, ministre de l’Égalité
Gouvernement : “Les Français ne souhaitent pas voir le programme du NFP appliqué”, selon Aurore Bergé ministre de l’Égalité
Gouvernement : “Les Français ne souhaitent pas voir le programme du NFP appliqué”, selon Aurore Bergé, ministre de l’Égalité
(France 2)

Aurore Bergé, députée Renaissance réélue des Yvelines et ministre de l’Égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les discriminations, était l’invitée des “4 Vérités” de France 2 mercredi 10 juillet?

Depuis dimanche 7 juillet, l’union de la gauche, qui est arrivée en tête du second tour des élections législatives avec un peu plus de 190 sièges à l’Assemblée nationale, demande à Emmanuel Macron de reconnaître sa défaite et de présenter à Matignon une personnalité de gauche. “190 sièges, on est très loin des 289 qui permettraient d’avoir une majorité. C’est vrai que nous avec une majorité relative, nous étions 250. Ce qui n’était pas exactement la même chose. La question, c’est qui, aujourd’hui, peut faire une coalition ?”, explique Aurore Bergé, ministre de l’Égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les discriminations.

Selon la députée Renaissance réélue dans les Yvelines, personne ne souhaite et ne peut s’allier avec le Rassemblement national. Quid du Nouveau Front populaire ? “Personne d’autre qu’eux ne s’allie avec eux, ça veut dire qu’ils resteront 190 et, ensuite, il y a un bloc central”, poursuit-elle. Ce qui lui fait dire : “Je crois qu’il y a une alternative au NFP. Les Français ne souhaitent pas voir le programme du NFP appliqué.” 





Lien des sources