les habitants dans un climat de terreur



Publié



Durée de la vidéo : 2 min

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : les habitants dans un climat de terreur
Émeutes en Nouvelle-Calédonie : les habitants dans un climat de terreur
Émeutes en Nouvelle-Calédonie : les habitants dans un climat de terreur
(Franceinfo)

Face à la violence et l’anarchie qui règnent actuellement sur l’archipel, les habitants de Nouvelle-Calédonie tentent d’assurer eux-mêmes leur propre sécurité. Certains s’inquiètent du manque d’approvisionnement des magasins.

Des magasins pillés, de nombreux lieux incendiés, et une profonde angoisse qui gagne les habitants de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et de sa périphérie. “D’entendre les tirs de fusil, les détonations et les explosions tout au long de la journée, ça fait peur”, confie une habitante. Des nuits d’anxiété pour eux, et la crainte, le jour, de ne pas réussir à trouver des biens de première nécessité. Outre le pillage, de nombreux magasins ne sont plus approvisionnés. 

Dans ce climat de terreur, les habitants de certains quartiers de Nouméa se barricadent. Palettes, sacs de sable et même réfrigérateurs barrent les routes. Toute la journée, des milices filtrent les allées et venues. Batte de baseball, barre de fer et même arme à feu, certains membres de ces groupes d’autodéfense sont lourdement armés. Selon les élus locaux, près de 100 000 armes à feu sont en circulation en Nouvelle-Calédonie.





Lien des sources