les listes électorales arrêtées au 9 juin, aucun délai accordé



Les personnes qui n’étaient pas inscrites sur les listes électorales le lundi 10 juin ne pourront pas voter lors des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet, a indiqué mardi le ministère de l’Intérieur.

« L’élection aura lieu à partir des listes électorales arrêtées à la date du décret, soit le 9 juin 2024. Cela signifie donc qu’il n’y a pas de délai supplémentaire pour s’inscrire sur les listes », a répondu le ministère, sollicité par l’AFP.

Selon le droit électoral, une personne peut voter si elle est inscrite avant le sixième vendredi précédant le premier tour de l’élection.

« L’élection étant annoncée, le délai du 6e vendredi précédant l’élection comme date limite d’inscription ne peut être mis en œuvre », a souligné la place Beauvau.

En revanche, les personnes qui fêteront leur 18 ans d’ici au 29 juin inclus, veille du premier tour, pourront bien participer au vote, a rectifié dans la soirée auprès de l’AFP le ministère de l’Intérieur qui avait indiqué l’inverse dans un premier temps.

« Leur intégration est programmée par l’Insee pour intervenir dès qu’ils atteignent la majorité », a expliqué la place Beauvau. Cette inscription est automatique à condition d’avoir fait son recensement citoyen à 16 ans.

« Toutes les personnes qui se sont inscrites entre le 3 mai (date limite d’inscription pour les élections européennes) et le décret sont bien inscrites pour les élections législatives », a ajouté le ministère.



Lien des sources