les promesses étonnantes d’une invention française


En France, plus d’un million de personnes sont aveugles ou malvoyantes selon le rapport de la Drees sur la prévalence du handicap visuel.
Africa Studio – stock.adobe.com

Récompensé par le prix de la meilleure invention au concours Lépine, le dispositif de la start-up Artha permet aux personnes aveugles ou malvoyantes d’appréhender tactilement leur environnement.

Il y a un peu plus d’un an, Lucas, 23 ans, perdait la vue. Un événement tragique qui a radicalement changé la vie de cet étudiant en droit. « Tout mon quotidien est devenu compliqué, aussi bien pour faire la cuisine, choisir mes vêtements, pratiquer un sport, ne plus pouvoir me déplacer seul sans que mon entourage soit informé », raconte-t-il. Comme pour plus d’un million Français aveugles ou malvoyants, le handicap s’est accompagné d’une importante perte d’autonomie que Lucas ne pensait jamais pouvoir retrouver. Une situation parfois très mal vécue, qui pourrait néanmoins bientôt changer.

Une invention française, développée par la start-up Artha, porte l’espoir de «redonner la vue» à des personnes comme Lucas. Le dispositif consiste en une ceinture lombaire qui délivre des impulsions tactiles à partir d’images transmises par une caméra montée sur des lunettes. Un attirail pour le moins étonnant mais qui a fait ses preuves chez de nombreux testeurs. Récompensée ce vendredi 10 mai par…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Lien des sources