Malgré les protestations, Tesla annonce être autorisé à agrandir son usine allemande


Samedi 11 mai, plus d’un millier de manifestants écologistes avaient manifesté contre l’agrandissement de l’usine de voitures électriques, implantée depuis 2022 à Grünheide, à une trentaine de kilomètres de Berlin.

Le constructeur américain de véhicules électriques Tesla a annoncé jeudi que le projet d’extension de son usine près de Berlin avait été approuvé par les autorités locales, malgré l’opposition de riverains et de défenseurs de l’environnement.

Tesla s’est dit «extrêmement satisfait» du feu vert de la municipalité de Grünheide, à une trentaine de kilomètres au sud-est de la capitale allemande. Le constructeur a inauguré cette usine, la seule en Europe, en 2022 après deux années compliquées pour obtenir toutes les autorisations.

Un projet revu à la baisse

En 2023, Tesla avait annoncé vouloir doubler sa capacité de production à un million de véhicules par an. Cette usine, qui emploie environ 12.000 personnes, occupe 400 hectares (ha) et l’extension devait porter sur 170 ha. Mais le projet a été revu à la baisse en raison des protestations, notamment de défenseurs de l’environnement qui protégeaient une forêt.

En mars, Tesla avait même dû interrompre sa production après l’incendie criminel de lignes à haute tension, revendiqué par un groupe d’extrême gauche.



Lien des sources