Nouméa : armée à l’aéroport, TikTok interdit



En Nouvelle-Calédonie, on s’interroge sur le rôle des réseaux sociaux, plus précisément le rôle de TikTok. C’est une des mesures fortes annoncées au soir de ce mercredi 15 mai par le gouvernement, l’interdiction de TikTok. L’archipel vit des heures sombres. La population se réveille sous “état d’urgence”. L’armée va être déployée dans les ports, décision qui témoigne de la gravité de la situation, décrite comme insurrectionnelle, quatre morts, dont un gendarme de 22 ans tué par balle, selon le dernier bilan. On en parle avec : Christophe Barbier, éditorialiste politique BFMTV. Roselyne Bachelot, ancienne ministre. Sonia Backes, présidente de la Province Sud de Nouvelle-Calédonie. Guillaume Farde, consultant police-justice BFMTV. Jean-Frédéric Blanchard, chirurgien à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Et Charles Consigny, avocat.

Le | Durée : 24:43



Lien des sources