Procès contre des militants anti-PFAS: «Est-ce que la désobéissance civile est un délit?»



Huit militants écologistes comparaissaient mardi 18 juin devant le tribunal correctionnel de Lyon pour une action menée en mars sur le site d’Arkema. Des peines de trois à six mois de prison avec sursis ont été requises.



Lien des sources