quatre soldats israéliens tués, vote à l’ONU sur le cessez-le-feu



► Quatre soldats israéliens tués, annonce l’armée

L’armée israélienne a annoncé mardi 11 juin que quatre soldats avaient été tués lors de combats dans le sud de la bande de Gaza la veille, plus de huit mois après le début de la guerre contre le mouvement islamiste palestinien Hamas.

Les soldats ont été « tués lors de combats dans le sud de la bande de Gaza » lundi, a indiqué l’armée dans un communiqué, sans donner de détails sur les circonstances de leur mort.

► Antony Blinken poursuit ses entretiens en Israël

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken va s’entretenir avec les ténors de l’opposition israélienne dans le cadre d’une nouvelle tournée au Moyen-Orient destinée à défendre un plan de cessez-le-feu à Gaza soutenu par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Après le premier ministre Benyamin Netanyahou et le ministre de la défense Yoav Gallant, le chef de la diplomatie américaine rencontre en matinée à Tel-Aviv, Benny Gantz, membre démissionnaire du cabinet de guerre israélien, puis le chef de l’opposition Yaïr Lapid, avant de se rendre en Jordanie.

► Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte le projet de résolution sur le cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté lundi un projet de résolution américaine soutenant le plan de cessez-le-feu à Gaza, au moment où Washington mène une intense campagne diplomatique pour pousser le Hamas à accepter cette proposition en trois phases.

Le texte, qui « salue » la proposition de trêve annoncée le 31 mai par le président américain Joe Biden et appelle Israël et le Hamas « à appliquer pleinement ses termes sans délai et sans conditions », a recueilli 14 voix pour, la Russie s’abstenant.

► Le Hamas et Mahmoud Abbas saluent le vote à l’Onu

Le Hamas a « salué » lundi l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies d’un projet de résolution américaine soutenant un plan de cessez-le-feu à Gaza.

Le mouvement islamiste « salue la résolution du Conseil de sécurité… (et) souhaite réaffirmer sa volonté de coopérer avec les frères médiateurs pour entamer des négociations indirectes concernant la mise en œuvre de ces principes », a déclaré le Hamas dans un communiqué, faisant référence à ses exigences sur un cessez-le-feu permanent dans la bande de Gaza et un retrait complet des forces israéliennes du territoire.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a aussi « salué » le vote du Conseil de Sécurité de l’ONU. « La présidence palestinienne considère l’adoption de cette résolution comme un pas dans la bonne direction pour mettre fin à la guerre de génocide en cours contre notre peuple dans la bande de Gaza », ont indiqué les services de Mahmoud Abbas dans un communiqué en arabe diffusé par l’agence officielle Wafa.

► Cinq morts dans une frappe israélienne visant le Hezbollah

Cinq personnes ont été tuées lundi avant minuit dont trois Syriens travaillant avec le Hezbollah dans des frappes israéliennes visant un convoi de camions-citernes qui entrait au Liban depuis la Syrie voisine, ont indiqué une ONG, l’Observatoire syrien des droits de l’homme, et une source militaire.

La frappe visant des camions-citernes intervient dans un contexte d’intensification des violences entre le Hezbollah pro-iranien et Israël depuis quelques semaines.



Lien des sources