Quelles sont les règles pour payer ses impôts en cash ?



La campagne 2024 de déclaration des revenus se termine fin mai ou début juin selon votre département.
L’an dernier dans sa rubrique “Le 20H vous répond”, notre journaliste Garance Pardigon s’était penchée sur une question sur le paiement en espèces de l’impôt sur le revenu.
Nous republions ici sa réponse.

Est-il possible de payer ses impôts en liquide ?  

Oui, vous pouvez régler en espèces le solde de votre impôt sur le revenu, comme le précise la direction générale des finances publiques. Deux conditions à remplir toutefois : le montant doit être inférieur ou égal à 300 euros, et votre avis d’impôt doit comporter un “QR code” et la mention “payable auprès d’un buraliste”, peut-on lire sur le site du ministère de l’Intérieur. “Cela ne concerne pas le prélèvement à la source, qui lui se passe directement avec les impôts”, ajoute-t-on à la confédération des buralistes

Vous l’aurez compris, pas question d’envoyer une liasse de billets aux impôts : il faut obligatoirement passer par un buraliste partenaire, que vous pouvez trouver près de chez vous à l’aide de ce moteur de recherche. Actuellement, “14.700 buralistes sont agréés” et “on recense plus de 2 millions de transactions en trois ans pour un encaissement moyen de 83 euros”, nous explique-t-on à la confédération des buralistes.  

À noter que l’encaissement le plus fréquent ne concerne pas l’impôt sur le revenu, mais les taxes locales.


Garance PARDIGON



Lien des sources