qui est Lali, la pop star “bête noire” du président argentin ?


Ce vendredi 23 février, “Ça dit quoi” te présente une star argentine, cible d’attaques répétées de la part du président conservateur Javier Milei. Dans cet épisode également, le bilan de la tempête Louis qui a fait un mort en France, et l’expulsion d’un imam vers la Tunisie.


Publié



Temps de lecture : 6 min

La chanteuse argentine Lali, lors d'un festival en Uruguay, en mars 2023. (PABLO PORCIUNCULA / AFP)

“Salut c’est Léo, ça dit quoi ?”

Ce vendredi 23 février, et depuis l’élection présidentielle de décembre dernier en Argentine, la chanteuse Lali est une des cibles privilégiées du nouveau président ultra-libéral Javier Milei. Jeune, féministe et icône LGBT, elle est son exact opposé et prend régulièrement position lors de ses concerts contre sa politique conservatrice.

Lali avait appelé à voter contre Javier Milei, lors de l’élection présidentielle de décembre dernier. Le nouveau président lui reproche depuis de bénéficier de subventions de l’État. “Êtes-vous prêts à financer cette culture, quitte à priver de nourriture les enfants pauvres ?”, s’est-il interrogé à la télé.

“Je travaille depuis l’âge de 10 ans et m’en suis sortie sans aide”, lui a répondu sur le réseau social X la chanteuse qui a commencé sa carrière en tant qu’actrice de telenovelas. “Je veux avoir la liberté de ne pas penser comme vous.

Depuis quelques jours, la scène musicale argentine se range du côté de la chanteuse. La star du reggaeton Maria Becerra dénonce des attaques de Javier Milei pour “faire taire” Lali, ce qui lui rappelle la période “sombre” de la dictature militaire à la fin des années 70.

Un imam expulsé et la tempête Louis

Dans cet épisode également, l’imam de Bagnols-sur-Cèze, accusé d’avoir tenu des propos anti-France dans un de ses prêches, a été expulsé vers la Tunisie jeudi soir. Il était dans le viseur des autorités françaises depuis plusieurs semaines pour une “conception rétrograde et violente de l’islam”, selon le ministère de l’Intérieur.

Et puis la tempête Louis a fait un mort en France. Jusqu’à 90 000 foyers ont été privés d’électricité jeudi. Plus aucun des 28 départements concernés n’est en vigilance orange au vent violent ce vendredi matin.

“Ça dit quoi ?”, un podcast à écouter du lundi au vendredi à partir de 7h30 sur franceinfo.fr, sur la chaîne WhatsApp de franceinfo, sur TikTok ou sur toutes les plateformes de podcast :

Une envie particulière, une actu te questionne ou t’a fait réagir ? Présente-toi et envoie un vocal à “Ça dit quoi” pour participer à un prochain épisode : “Salut Léo, salut Sarah !”





Lien des sources