Rose Loga bat son record personnel et remporte la médaille de bronze au lancer de marteau



Quelques minutes après le doublé des hommes en 3 000 m steeple, le tableau des médailles françaises s’est encore étoffé grâce à Rose Loga, médaillée de bronze au lancer de marteau après l’avoir envoyé à 72,68 m.

Les premiers lancers ont été poussifs pour Loga. D’abord limitée à 69,31 m, la Parisienne a raté son deuxième lancer, avant que le marteau n’aille s’enfoncer qu’à 67,16 m lors de sa troisième tentative. À la moitié du concours, elle ne pointait qu’à la 7e place.

Neuvième médaille française

Mais c’est lors du quatrième lancer que la Française a réussi à trouver le petit détail qui lui a permis d’envoyer le marteau bien plus loin. Avec un lancer à 72,68 m, son record personnel, Loga a pris pendant quelques instants la tête du concours, avant d’être dépassée par l’Italienne Sara Fantini (74,18 m), médaillée d’or, et la légende polonaise Anita Wlodarczyk (72,92 m), médaillée d’argent.

Malgré deux derniers essais en deçà de sa précédente marque, Loga avait assuré son podium, et a offert sa 9e médaille au clan français.

« C’est vrai que je ne m’y attendais pas vraiment »

Si depuis quelques années Loga performe chez les jeunes (2e aux Championnats d’Europe juniors et aux Championnats du monde juniors en 2021), l’athlète semblait étonnée de sa performance, au micro de France 3.

« Je suis super contente, mais c’est vrai que je ne m’y attendais pas vraiment. Je suis venue dans cette finale en me disant que j’avais enfin accompli ce que je voulais, en passant les qualifications, surtout au premier essai, en étant proche de mon record. J’étais stressée au début du concours, mais je pense que, de me voir dans les huit meilleures, j’ai pu me lâcher et je suis super contente », a-t-elle réagi.



Lien des sources