Système U change de nom et devient «Coopérative U»


«Les enseignes Hyper U, Super U, U Express et Utile, elles, conservent leur nom pour leurs clients».
BreizhAtao / stock.adobe.com

Ce changement vise à «réaffirmer le choix d’un modèle coopératif agile, solidaire et durable». Mais ce nouveau nom n’aura aucun effet sur les enseignes des magasins.

Une nouvelle dénomination pour Système U. Le 4e distributeur alimentaire français, sera désormais appelé «Coopérative U» pour «réaffirmer le choix d’un modèle coopératif agile, solidaire et durable», sans effet sur les enseignes de ses magasins, selon un communiqué jeudi. «Les enseignes Hyper U, Super U, U Express et Utile, elles, conservent leur nom pour leurs clients». L’annonce a été faite par le PDG du groupe Dominique Schelcher «devant les 1500 associés réunis les 16 et 17 mai en congrès».

Comme le leader du secteur E.Leclerc et le N.3 Intermarché, Coopérative U est un groupement de patrons indépendants. Si les patrons de magasins mutualisent leurs forces pour certaines tâches, notamment les achats des produits ensuite vendus en rayons, ils sont des chefs d’entreprises libres (sous certaines conditions) de fixer la politique sociale ou des modalités d’investissements en magasins par exemple. Coopérative U revendique 1726 points de vente en France et à l’étranger, «ainsi que plus de 75.000 collaborateurs». En France, il revendique aujourd’hui 11,8% de parts d’un marché dont E.Leclerc détient près du quart et Carrefour environ 20%.

Le groupement se fixe «pour objectif d’atteindre 15% de part de marché d’ici 2030», et «aspire également à accroître sa part de marché dans le secteur du frais, ainsi qu’à intensifier sa présence dans le domaine de» commerce en ligne. «Pour mener à bien cet objectif, la coopérative a investi 1 milliard d’euros en 2024 : 550 millions d’euros dans la rénovation des magasins, 450 millions d’euros dans les outils collectifs, la logistique et les systèmes d’information», précise encore Coopérative U dans son communiqué.



Lien des sources