Tony Parker intègre le jury de « Qui veut être mon associé ? » sur M6



« Cette année, il va falloir compter sur moi. » C’est par ces mots que Tony Parker, le président de l’Asvel, a annoncé mardi qu’il intégrait le jury d’investisseurs de la quatrième saison de Qui veut être mon associé ?, l’émission de M6 qui met en lien aspirants entrepreneurs et financeurs potentiels.

Depuis sa retraite sportive en 2019, l’ancien meneur de l’équipe de France, quadruple champion NBA et désormais membre du prestigieux Hall of Fame se réinvente en homme d’affaires, fort de la fortune accumulée au cours de sa carrière chez les Spurs de San Antonio, où son salaire atteignait 12 millions de dollars par saison lors de ses grandes années.

« Sa notoriété va nous permettre d’accroître encore plus la résonance du programme »

Jonathan Curiel, directeur général adjoint des programmes M6

À la tête de la société Infinity Nine Group – nommée ainsi en référence au numéro 9 de son maillot des Spurs -, le quadragénaire investit dans des domaines aussi variés que la production audiovisuelle, l’élevage de chevaux, les stations de ski ou encore le vin.

En rejoignant Qui veut être mon associé ?, Tony Parker va ainsi « apporter son esprit entrepreneurial » et une « perspective internationale très utile », a commenté le directeur général adjoint des programmes M6 (magazines et documentaires) Jonathan Curiel dans une déclaration à l’AFP. « Sa notoriété va nous permettre d’accroître encore plus la résonance du programme », dont la quatrième saison doit être diffusée début 2024, a-t-il ajouté.

Près de 2 millions de téléspectateurs en moyenne en 2023

Deux femmes d’affaires participeront à cette nouvelle édition : Kelly Massol, fondatrice de la marque de soins capillaires « Les secrets de Loly », et Stéphanie Delestre, fondatrice de la plateforme numérique de recrutement QAPA. Les trois nouvelles recrues intégreront ainsi le jury composé de Marc Simoncini (Meetic), Éric Larchevèque (Ledger), Jean-Pierre Nadir (Easyvoyage) et Anthony Bourbon (Feed).

Lancée en 2020, l’émission Qui veut être mon associé ? a rassemblé début 2023 près de 2 millions de téléspectateurs en moyenne (hors replay), pour une part d’audience de 10 %. Lors de la saison 3, « plus de 4 millions d’euros ont été personnellement investis par les membres du jury dans les projets présentés », selon M6. Sur l’ensemble des trois saisons, 65 entreprises y ont trouvé un investissement, « pour un montant global de plus de 13 400 000 euros », assure la chaîne.



Lien des sources