un internat pour les élèves en décrochage scolaire a ouvert ses portes à Nice



Publié



Durée de la vidéo : 2 min

Lundi 22 avril, Gabriel Attal a visité un internat éducatif à Nice, dans les Alpes-Maritimes. Ce dispositif est prévu pour accueillir des mineurs en décrochage scolaire ou sur le point de basculer dans la délinquance durant les vacances scolaires.
Violence des mineurs : un internat pour les élèves en décrochage scolaire a ouvert ses portes à Nice
Lundi 22 avril, Gabriel Attal a visité un internat éducatif à Nice, dans les Alpes-Maritimes. Ce dispositif est prévu pour accueillir des mineurs en décrochage scolaire ou sur le point de basculer dans la délinquance durant les vacances scolaires.
(Franceinfo)

Lundi 22 avril, Gabriel Attal a visité un internat éducatif à Nice, dans les Alpes-Maritimes. Ce dispositif est prévu pour accueillir des mineurs en décrochage scolaire ou sur le point de basculer dans la délinquance durant les vacances scolaires.

La valise est pleine, et deux élèves vont passer leurs vacances scolaires dans un internat de Nice (Alpes-Maritimes). Pour ce séjour dit de remobilisation“, enfants et parents doivent être volontaires. “Pour qu’ils puissent avoir des valeurs au niveau des responsabilités, de la vie quotidienne”, justifie la mère des deux élèves. Des ateliers, des sorties, mais aussi des cours de soutien et d’éducation civique sont au programme. 20 jeunes de 13 à 16 ans inaugurent ce nouveau dispositif contre le décrochage scolaire.

Réserves des syndicats

Les jeunes seront encadrés tantôt par des professeurs, des éducateurs et des gendarmes, une cure d’autorité voulue par le Premier ministre. Certains syndicats sont assez réservés. “Difficile d’imaginer modifier en profondeur le comportement et le rapport à l’école d’un jeune en deux semaines. Il faut travailler le contenu, mais ça semble un peu compliqué”, commente ainsi Bruno Bobkiewicz, le secrétaire général de la SNPDEN (Syndicat National des Personnels de Direction de l’Éducation Nationale). À terme, Gabriel Attal souhaite voir un internat éducatif par département pendant les vacances scolaires.





Lien des sources