un pont de New York rendu inopérant par la chaleur intense



Une vague de chaleur extrême fait suffoquer une partie des États-Unis, dont New York, où un pont s’est coincé plusieurs heures à cause d’une surchauffe.

Le pont de la troisième avenue, à New York, est resté bloqué plusieurs heures, lundi 8 juillet, à cause de la chaleur extrême qui s’abat sur une partie du pays. Comme le rapportent les médias locaux, dont USA Today, le pont mécanique, qui relie le Bronx à Manhattan, a été fermé plusieurs heures en raison d’une surchauffe des machines, d’après les pompiers new-yorkais.

Pour refroidir le système, des unités marines des pompiers ont été appelées en renfort pour arroser la structure. L’opération, débutée dans l’après-midi, a duré jusqu’en début de soirée.

Canicule extrême

La ville de New York suffoque sous une vague de chaleur extrême, qui touche l’est, le sud et surtout l’ouest du pays. Dans l’ouest, plusieurs morts dues à la chaleur ont déjà été signalées dans toute la région. Dans le Nevada, Las Vegas a connu dimanche sa température la plus chaude jamais enregistrée, avec 48,9°C.

À New York, une alerte canicule a été émise lundi, après que le mercure ait dépassé les 35°C, pour la première fois de l’année. L’alerte reste en vigueur jusqu’à ce mercredi 10 juillet au soir.



Lien des sources