Une veilleuse vendue dans toute la France est rappelée pour risque de “choc électrique”


Une veilleuse 3 couleurs commercialisée dans toute la France par Carrefour Market, Monoprix, Casino, Leclerc, Intermarché et Système U, est rappelée en raison d’un risque de “choc électrique”, rapporte Rappel Conso.

Un risque d’électrocution. Une veilleuse 3 couleurs vendue dans les rayons de Monoprix, Carrefour Market, Monoprix, Casino, Leclerc, Intermarché et Système U, fait l’objet d’un rappel lancé par son fournisseur Tréfilaction. Le site gouvernemental Rappel Conso qui rapporte les raisons du rappel, mentionne un risque de “choc éléctrique”.

Cette veilleuse est rappelée en raison de risque de choc électrique
Cette veilleuse est rappelée en raison de risque de choc électrique © Trefilaction

Quel produit est concerné?

Le produit rappelé est la veilleuse 3 couleurs de la marque Tréfilaction. Tous les lots de la référence 3218012001824 sont concernés.

Ils ont été vendus entre le 1er janvier et le 8 avril derniers dans tous les magasins Monoprix, Carrefour Market, Casino, Leclerc, Intermarché et Système U du pays.

Y a-t-il un réel risque pour les utilisateurs?

Cet article présente un risque de “choc électrique” pour les personnes qui l’utilisent. En effet, selon la fiche de rappel, une des veilleuses aurait montré un “résultat de test en laboratoire non-conforme”.

“L’un des produits a échoué à l’essai au calibre C4C pour l’alvéole de terre. Celui-ci ne tient pas les 30 secondes demandés par la norme”, avance Rappel Conso.

La décision de rappeler l’ensemble des lots montre l’importance de ce test de sécurité. En effet, même si la faille n’a été détectée que sur un article, d’autres unités pourraient être concernées.

C’est la raison pour laquelle toutes les personnes en possession de cette veilleuse sont invitées à la rapporter en point de vente pour obtenir un remboursement.

Les consommateurs peuvent joindre le service client au 04.66.70.71.25 afin d’obtenir plus d’information. La fin de la procédure de rappel est fixée au 31 décembre prochain.



Lien des sources