VIDEO – Marché de Louhans : la chasse aux volailles



Certains marchés surprennent parfois en comptant plus d’animaux qu’il n’y a d’habitants en ville.
C’est le cas à Louhans qui, cette année dans notre concours, veut faire gagner la Bourgogne.
Quels sont ses atouts pour l’emporter ?

Il fait depuis 755 ans la fierté de toute une région. Au marché de Louhans (Saône-et-Loire), on ne vient pas acheter des œufs, mais des poules pondeuses. Pour cause : depuis le Moyen Âge, ce dernier est réputé pour ses volailles. Il attire au plus fort de la saison près de dix fois sa population qui passe ainsi de 6.500 à 50 000 habitants. A titre de repère, l’un des éleveurs rencontrés lors du reportage en tête de cet article, vend 150 poules chaque lundi à 40 euros l’unité. 

Après avoir parcouru les 280 stands du marché, il est presque interdit de repartir sans être passé à table. En cuisine, tout est prêt pour assurer les quelque 150 couverts, du petit-déjeuner au déjeuner. La spécialité locale : la tête de veau. 

Au marché, un petit stand se fait discret, mais est dévalisé tous les lundis : celui d’Aymeric Gambey. Il sert surtout à régaler les friands de Corniotte, la pâtisserie emblématique de la Bresse. 


La rédaction de TF1 TF1 | Reportage L. Jeanson, G. Martin



Lien des sources