VIDÉO – Un décathlonien français n’entend pas le starter, recourt seul le 110 mètres haies… Et bat son record !



À quelques semaines des JO de Paris, les championnats d’Europe d’athlétisme se déroulent du côté de Rome.
Une compétition mouvementée pour le décathlonien français Makenson Gletty, qui a vécu une matinée forte en rebondissements.
N’ayant pas entendu le starter, l’athlète a d’abord manqué le départ du 110 mètres haies.
Finalement autorisé recourir seul en piste, il a battu son record personnel lors de cette seconde tentative.

Sur un petit nuage, le décathlonien français Makenson Gletty enchaîne les belles performances aux championnats d’Europe d’athlétisme qui se déroulent à Rome. Tandis que Kevin Mayer court après une qualification olympique, l’athlète de 25 ans a vécu un début de journée agité, mardi 11 juin. Aligné au départ de la 6ᵉ des 10 épreuves, le 110 mètres haies, il a totalement manqué le départ de sa série. N’ayant pas entendu le starter, il a décollé des starting-blocks bien après les autres concurrents, bouclant la course en plus de 15 secondes.

Le grand gaillard, qui avait brillé la veille au cours de la première journée et se trouvait sur le podium, a alors déposé une réclamation. Les officiels se sont montrés compréhensifs et lui ont octroyé une seconde chance. Les autres décathloniens n’ayant pas été gênés, Makenson Gletty a été invité à prendre à nouveau le départ. Mais seul, cette fois-ci. Une scène pour le moins insolite.

Quelques minutes après sa première course avortée, le pensionnaire du Nice Côte d’Azur Athlétisme s’est à nouveau élancé sur la piste du stade olympique de Rome. Après un départ sans accroc, le tricolore a fait étalage de sa puissance et de sa ténacité pour faire abstraction des conditions très particulières et enchaîner les passages de haies. À la clef ? Un temps canon de 13 secondes et 88 centièmes, synonyme de record personnel pour lui et de meilleure performance parmi l’ensemble des décathloniens engagés.


TD





Lien des sources