Aïd el-Kébir : pourquoi la date change tous les ans (et d’un pays à l’autre) ?



Voir mon actu

C’est l’un des moments les plus forts de l’année pour les musulmans, et il ne se déroule jamais à la même date d’une année sur l’autre.

L’Aïd el-Kébir se tiendra à partir du 16 juin en cette année 2024. L’année passée, en 2023, cette fête religieuse avait débuté le 27 juin.

La fête du mouton

Appelée également « fête du sacrifice », ou « fête du mouton », l’Aïd el-Kébir commémore le sacrifice demandé par Dieu à Ibrahim. Pour tester et éprouver sa foi, il lui fût demandé de sacrifier son fils, Ismaël. 

Abraham, tentant de sacrifier son fils en l’immolant, fût stoppé par l’ange Gabriel qui remplaça l’enfant par un bélier, ou un mouton. 

Cette fête, souvent considérée comme la plus importante du calendrier de l’islam, dure trois jours. Elle devrait se terminer en France le 19 juin. Elle se tient le 10 du dernier mois du calendrier musulman, le dhou al-hijja.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Basé sur le calendrier hégirien

La date change alors tous les ans. Pour comprendre, il faut se pencher sur le calendrier islamique. Ce dernier, aussi appelé calendrier hégirien, se base sur les douze mois lunaire de chaque année.

Une année hégirienne compte 354 (que l’on appelle année commune) ou 355 jours (année abondante), décomposée en douze mois de 29 ou 30 jours. 

La fête du sacrifice est célébrée le dixième jour du dernier mois de l’année lunaire, le dhou al-hijja, au lendemain du rassemblement des pèlerins à La Mecque. 

Le début de chaque mois dépend de la visibilité de la lune à la fin de ce dernier. Un cycle commence quand la « nouvelle lune » est visible.

Si le croissant de lune est perceptible, le mois commencera le lendemain, sinon le mois dure un jour de plus, pour se terminer au bout de trente jours.

Une date différente selon les pays

L’année hégirienne est, par conséquent, moins longue d’une dizaine de jours qu’une année solaire. 10,87512 pour être exact. Une autre donnée entre en ligne de compte pour déterminer les dates exactes des fêtes et rites de l’islam.

L’observation à l’œil nu du nouveau croissant et non le calcul astronomique indique les jours exacts de début et fin des fêtes religieuses.

C’est la position de l’observateur sur terre par rapport à la lune qui compte. Les dates des festivités islamiques peuvent donc être différentes selon les pays. 

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.



Lien des sources