Au château de Versailles, tolérance zéro sur la sécurité… et évacuations systématiques


À peine informée, la police en réfère à la préfecture des Yvelines qui ordonne la sortie des visiteurs. L’établissement public met alors en place son protocole : les entrées du château sont fermées, les touristes à l’intérieur des grands appartements sont orientés vers les sorties. Dans le même temps, la police nationale établit un périmètre de sécurité sur la place d’Armes et le public est relégué sur les contre-allées de l’avenue de Paris, dans l’attente d’une réouverture. Une unité d’intervention, le dispositif Sentinelle et la police municipale sont aussi mobilisés. Après deux heures d’inspection et une levée de doute par les forces de l’ordre, le château peut rouvrir.



Lien des sources