Copa America : Nunez et d’autres joueurs Uruguayens se battent avec des supporters Colombiens après leur défaite


Inquiet pour sa famille, Darwin Nunez s’est précipité dans les gradins. L’attaquant uruguayen a été impliqué dans une violente bagarre après la défaite des siens contre la Colombie (1-0) mercredi en demi-finale de la Copa America à Charlotte (États-Unis). À peine la fin du match sifflée, deux groupes de supporters, qui s’étaient provoqués pendant la rencontre, se sont violemment affrontés.

La grande majorité des spectateurs présents dans le stade étaient Colombiens, mais n’étaient pas séparés des fans uruguayens. Des joueurs de la Celeste, dont l’attaquant Darwin Nunez, se sont donc précipités dans la foule, visiblement pour protéger leurs supporters de fans colombiens, pour un affrontement de quelques minutes avant l’intervention des forces de l’ordre. Une centaine de spectateurs uruguayens, ainsi que les joueurs, sont restés une bonne demi-heure après la bagarre dans le stade.

Dans la zone des familles

Le joueur de Liverpool a ensuite été consolé par son équipier en club, mais adversaire du soir Luis Diaz. Nunez a également été filmé avec son fils dans les bras, tentant de l’apaiser. Car la bagarre est intervenue dans la zone du stade où se situaient les familles des joueurs de la Celeste. « Les supporters colombiens d’une certaine section sont descendus vers nos familles, a assuré le défenseur José Maria Gimenez, rapporte The Athletic. Ils ne nous ont pas laissés parler au micro. C’est un désastre, nos familles étaient en danger. Nous avons dû nous précipiter dans les tribunes pour évacuer nos proches avec les bébés ».

Sur le terrain, les hommes de Marcelo Bielsa se sont inclinés, défaits par une tête victorieuse de Jefferson Lerma, superbement servi par James Rodriguez, le meilleur joueur de la compétition. Les Cafeteros rallient la finale. Ils défieront le tenant du titre argentin, tombeur du Canada (2-0), lundi.



Lien des sources