Créteil : la plus grande station de production d’hydrogène renouvelable de France annoncée pour 2025


Dans « Retour vers le futur », l’inoubliable trilogie cinématographique, une DeLorean bondit dans le temps grâce à un convecteur temporel alimenté notamment de déchets divers. À Créteil (Val-de-Marne), point de science-fiction : le futur des mobilités va bel et bien s’écrire en partie à deux pas de l’unité de valorisation énergétique (UVE) Valo’Marne. Cette dernière sera, à l’issue de douze mois de travaux, reliée à ce qui est annoncé comme la plus grande station de production et de distribution d’hydrogène renouvelable en France. La première pierre de cette structure, baptisée « H2 Créteil », a été posée symboliquement ce lundi après-midi.

Dès 2025, 1 tonne d’hydrogène sera produite ici chaque jour à partir de la combustion des déchets ménagers des 19 communes* du Syndicat mixte de traitement des déchets urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM). À terme, la production pourrait doubler, ce qui permettrait de distribuer jusqu’à deux tonnes par jour. Suez « fournira l’eau et l’électricité renouvelable nécessaires à la production d’hydrogène », précise Sabrina Soussan, PDG de Suez, selon qui ce projet renforce l’action du groupe « pour soutenir la transition énergétique du secteur de la mobilité. »



Lien des sources